Photos anciennes

Merci à Denis Jacob de nous avoir permis la parution de ces témoignages du passé.

 

Le renouvellement de la voie ferrée.

Distribution des sacs multiflux

Lundi /  14h- 19h
Mardi 10h-12h  14h- 18h
Mercredi 10h-12h  14h- 18h
Jeudi 10h-12h  14h- 18h
Vendredi 10h-12h  16h- 19h
Samedi 9h-12h  14h- 18h

Horaires d’ouverture de la déchetterie de Faulquemont à compter du 1er Mars

11 Novembre 2017

Travaux en intérieur pour la journée du 11 Novembre.

La fraîcheur humide de la journée du bénévolat a privilégié les travaux en intérieur.

Les murs de la salle du conseil, du secrétariat et du couloir ont été détapissés, puis recouverts de toile de verre,

img-0002,img-0004,img-0007

Il a fallu jouer des coudes entre les installations.

img-0015,img-0010,img-0012

Les portes intérieures ont été poncées avant d’être recouverte d’enduit.

img-0018,img-0019

Au foyer, un atelier pâtisserie s’est improvisé : quelques kilos de spritz ont été façonnés, cuits et conditionnés. Cela constitue la participation de la commune au marché de Noël du 9 décembre au profit des coopératives scolaires du regroupement.

 

Arriance dictionnaire Viville

En 1817, VIVILLE note dans son Dictionnaire du département de la Moselle :

« ARRIANCE,village situé près de la forêt de Remilly, sur un petit
ruisseau qui se jette dans la Nied française, ancienne province de
Lorraine ( duché de Lorraine ), mairie, annexe de la paroisse de Many,
arrondissement de Metz, canton de Faulquemont, à 28 km de Metz, SS.O. de Faulquemont ; population 430 individus, maisons 39, territoire productif 534 hectares, dont 78 en bois ; un moulin. »

Claude Philippe de VIVILLE (1770-1841) est l’auteur du Dictionnaire du Département de la Moselle.

avant-restauration

Extrait du livre de JM BENOIT, « Moulins et Meuniers du Pays de la Nied »

Le Moulin du Gravelot : il servait autrefois à moudre le grain et filer la laine. Il a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale et appartenait jusqu’en 1985 à la famille Flamant. Le moulin était situé sur le cours d’un ruisseau prenant sa source entre Many et Herny appelé « haut de fontaine ». Subsistent encore la retenue d’eau et la chute.

la-chute-deau

Patrimoine local

LA VOIE ROMAINE

De la rue de l’Etang, s’engage une route qui se transforme en chemin carrossable par temps sec et qui mène au passage à niveau : la Voie Romaine qui relie Metz à Keskastel (Allemagne)

arriance-vue-du-passage-a-niveau

La voie ferrée traversée, la Voie Romaine disparaît au profit des cultures.

les-cultures

On retrouve la voie en se repérant à une avancée de taillis et fourrés qui descend le long du vallon.

les-bosquets

Il faudra alors se trouver un passage entre les cultures et la haie. Cette dernière révèle des surprises bien désagréables.

quand-la-haie-se-transforme-en-decheterie-sauvagePlastiques et autres déchets non dégradables souillent les sols.

la-croisee-des-chemins

Au sommet de la butte, le promeneur a le choix : devant lui, le chemin rejoint la D931 entre Many et Mainvillers, à sa droite, le chemin longe le coteau vers la route de Many, tandis qu’à sa gauche, s’ouvre une allée boisée menant aux champs.

Ecole et Appartement Municipal

SPÉCIAL TRAVAUX .

Le 7 Août 2013, le feu se déclenchait dans le grenier du logement communal, détruisant l’appartement et endommageant fortement l’école.

la-charpente-sembrase

Après le long et fastidieux travail des assurances le bâtiment fut entièrement rénové : les élèves ont pu regagner, en Janvier 2015, des locaux remis à neuf, fonctionnels et aux couleurs accueillantes.

 entree-cote-rue entree-cote-cour

Les accès avec en points forts : la mise aux normes électriques, accueil handicapés, matériaux adaptés à l’accueil d’un jeune public.
Murs en toile de verre peinte, plafond en dalles, sol carrelé.

 la-salle-de-classe la-salle-de-classe

La salle de classe : sa rénovation a permis d’améliorer l’isolation thermique : ses cloisons intérieures ont été doublées, le plafond intègre des luminaires performants, le sol carrelé permet un nettoyage aisé.

L’appartement.

Si la répartition des pièces n’a pas bouleversé le rez de chaussée, l’étage réservé à l’appartement a été entièrement repensé. L’espace dégagé par l’ancien garage est restauré en entrée, avec un lieu de stockage pour les poubelles ou les deux-roues. Le couloir mène à la cage d’escalier.

L’appartement : cuisine ouverte sur une salle à manger, salon, 4 chambres, salle de bains, dégagement avec de nombreux rangements.

espace-de-vie cuisine-equipee

degagement-avec-placard chambre

salle-de-bains salle-de-bains

Bienvenue sur le site d’Arriance.

La commission communication remercie chaleureusement toutes les personnes qui, par leur contribution, ont enrichi le site de leurs articles et de leurs photos.

Communiqué du Maire

Un certain nombre d’habitants se sont plaints de la présence de déjections canines devant les maisons et les usoirs du village. La campagne environnante est suffisamment proche pour ne pas souiller trottoirs, espaces verts, espaces de jeux. Il appartient à chaque propriétaire de faire preuve de civisme en ramassant les déjections ou en emmenant son chien dans un lieu plus approprié. Cette infraction est passible d’une contravention de 1ère classe, soit 35€.

*********

Travaux en intérieur pour la journée du 11 Novembre.

La fraîcheur humide de la journée du bénévolat a privilégié les travaux en intérieur.

Les murs de la salle du conseil, du secrétariat et du couloir ont été détapissés, puis recouverts de toile de verre,

img-0002,img-0004,img-0007

Il a fallu jouer des coudes entre les installations.

img-0015,img-0010,img-0012

Les portes intérieures ont été poncées avant d’être recouverte d’enduit.

img-0018,img-0019

Au foyer, un atelier pâtisserie s’est improvisé : quelques kilos de spritz ont été façonnés, cuits et conditionnés. Cela constitue la participation de la commune au marché de Noël du 9 décembre au profit des coopératives scolaires du regroupement.

*********

Appel à la vigilance

communique-gendarmerie

*********

Amélioration de l’éclairage public.

Les techniciens de l’UEM s’activent pour modifier le système d’éclairage. Les ampoules sont remplacées par des LED de 55 watts permettant un éclairage optimisé et des économies d’énergie. Le montant des travaux s’élève à 18665€. Le District Urbain de Faulquemont subventionne à la hauteur de 5000€, la réserve parlementaire de l’ex députée Paolla Zanetti, 7000€, le reliquat étant à la charge de la municipalité.

img-0001

*********

Le calendrier des rencontres de football

calendrier-foot-1

calendrier-foot-2

Une nouvelle tenue pour l’US Football

Sollicité par le club sportif, François Lavergne a remis officiellement la tenue verte frappée de l’animal emblématique d’Arriance -le sanglier- et du logo du DUF, au président du foyer rural et aux joueurs.

img-0006-1-copie,img-0002-1-copie-copie,img-0008-1-copie

*********

Les écoliers contribuent à la propreté du village

Encadrés par Caroline Simonin, enseignante et par un parent bénévole, les élèves ont parcouru différents endroits du village pour ramasser ce que le passant a laissé choir : papiers, plastiques, mégots…

nettoyons-la-nature

Merci à eux pour cette leçon de citoyenneté.

*********

Communiqué de la brigade territoriale de Faulquemont

La gendarmerie de Faulquemont a enregistré de nombreux vols à la roulotte aux abords des cimetières à la Toussaint l’an dernier. Quelques conseils de bon sens pour éviter les tentations des personnes sans scrupules.

prevention-vol-a-la-roulotte

Lieutenant Cyril Rodange, gendarmerie nationale, 10 rue de la Piscine 57360 Faulquemont, au 03 87 00 32 11 ou au 06 72 14 72 81

 

 

Rentrée scolaire

rentree-2017

Premier jour d’école pour les CE2, CM1 et CM2.

*********

Nouveaux horaires pour la rentrée de septembre 2017

Horaires de classe

La direction académique a validé la demande conjointe des parents, enseignants, élus du RPI -Arriance, Han sur Nied, Herny, Vatimont- pour la mise en place de la semaine de 4 jours.

Les nouveaux horaires sont joints en page 2 sur le document suivant.

nouveaux-horaires

Horaires des transports

*********

Le temps d’une pause

etape

L’aire naturelle d’Arriance est inscrite sur le circuit de la Voie verte. Karel et Paul, en provenance des Pays-Bas, ont monté leur tente, le temps d’une nuit avant la prochaine étape, Lunéville. Leur point de chute, Grenoble, Sainte-Marie de la Mer, à la force des mollets pour ces passionnés de cyclisme !

*********

Pour mieux composter…

Un nouveau composteur a été mis en place aux abords du cimetière. Plus grand, il est prévu pour contenir uniquement les déchets verts.

pour-site-copie

*********

*********

Les Randonnées autour d’Arriance sont affichées sur un panneau près de l’Eglise : 3 parcours de 12,14,et 19 km sont proposés aux amateurs de marche. Cette information est fournie par le DUF, District Urbain de Faulquemont.

affichage-des-randonnees

*********

Expression du Maire à mi-mandat

Voir Expression du Maire, dans la rubrique ’commune’

*********

C’est une première, pour notre village, de profiter des nouvelles technologies afin de créer le site communal.

Le site d’Arriance a l’avantage de toucher une population extérieure au village, ainsi services et manifestations peuvent être consultés.

En quelques clics, Arriance n’aura plus de secrets pour vous !

Nous allons vous renseigner de façon modeste, dans le but de faire vivre ce site.

Nous aurons à coeur d’apporter les nouvelles données, d’annoncer les informations locales tant administratives que festives et d’illustrer par photos et articles, les actualités de notre village et le travail de vos élus.

*********

La Fête du Village session 2017

La Fête du Village session 2017

Brocante et vide grenier ont occupé les trottoirs de la commune.

brocante

Alors que sur les espaces de jeux, les uns s’initiaient au tir à l’arc,

img-0048

et les autres, à des jeux d’adresse.

img-0055

les plus jeunes, aux Olympiades, sollicitaient les encouragements de leurs supporters.

img-0077img-0084

Les bénévoles n’ont guère eu le temps de souffler, les repas à la carte ou en self ont été couronnés de succès.

img-0076

Bravo aux organisateurs et à tous ceux qui ont mis la main à la pâte !

Les Retrouvailles 27 Août 2017

Les Retrouvailles

Profitant de la Fête Patronale, ceux qui étaient sur les bancs de l’école dans les années 50, se sont retrouvés autour de deux instituteurs retraités, Jacqueline Boutteçon et Paul Hoerner.

Monique Anstotz et Alain Frimat ont orchestré ces retrouvailles !

img-0016img-0018img-0024img-0034img-0069

Les anciens élèves se sont promis de refaire cette rencontre riche en souvenirs, en émotions et en moments fort joyeux.

Conseil Municipal du 5 Avril 2017

COMMUNE D’ARRIANCE 

 Compte-rendu des délibérations du Conseil Municipal.
Séance du 5 Avril 2017 sous la présidence de M. JACOB Jean-Marc, Maire.

Point N°1 : Vote du Compte Administratif et approbation du compte de gestion.
Le compte administratif de 2016 est présenté par Martine Morainville, 1ère adjointe :
– en section de fonctionnement, le total des dépenses s’élève à 97 518 € ( Rappel en 2015 : 105 775€, en 2014 : 140 825 € ), le total de recettes de 114 003€ ( en 2015 : 157 049€, en 2014 : 168 956€).
– en section d’investissement, les dépenses se montent à 79 386€ pour des recettes de 64 791€.
Le compte administratif est accepté à l’unanimité, par 9 voix pour et une abstention, le maire ne prenant pas part au vote.

Point N°2 :Affectation du résultat.
Les résultats du compte administratif 2016 sont affectés comme suit : l’excédent de la section de fonctionnement de 51 951€ est reporté pour 21 550€ en excédent de fonctionnement, 30 401€ en déficit d’investissement. Point adopté à l’unanimité.

Point N°3 :Vote des 3 taxes 2017.
Après délibérations, le Conseil Municipal décide, à l’unanimité, une augmentation des taxes de 5%.
Pour 2017, le taux d’imposition est de 7.95% pour la taxe foncière et la taxe d’habitation et de 32.01% pour le foncier non bâti. Le produit fiscal attendu est de 31 164€.

Point N°4 :Vote du Budget Primitif 2017.
La section de fonctionnement prévoit la somme de 131 704€ en dépenses et en recettes, la section d’investissement prévoit la somme de 59 352€ en dépenses et en recettes.
Le budget primitif 2017 est adopté à l’unanimité.

Point N°5 : suppression du CCAS des communes de moins de 1500 habitants.

L’article 79 de la loi NOTRe autorise les communes de moins de 1500 habitants à procéder à la suppression de leur CCAS ( Commission Communale des Actions Sociales).

Le Conseil Municipal autorise par 9 voix et 1 abstention la suppression du CCAS.

Point N°6 : Amortissements :

Après délibérations, le conseil municipal décide de fixer à 30 ans la durée d’amortissement de la subvention versée pour le financement du réseau d’assainissement.

Point N° 7 : Modification du tableau des effectifs.

La réforme du statut des fonctionnaires territoriaux modifie le grade de l’agent de catégorie C comme suit : le poste d’adjoint technique 2ème classe devient dans le nouveau grade, agent technique pour 30 h/ semaine.

Point N°8 : demande de subvention exceptionnelle sollicitée par l’école de Han-sur-Nied pour un séjour de classe de découverte à la Hoube du 19 au 23 Juin 2017 :

Madame Seguin, institutrice à Han-sur-Nied sollicice une subvention pour un séjour de découverte, le coût initial du voyage est de 260 € par enfant. Le Conseil Départemental verse 100€ par enfant, l’association des parents d’élèves est sollicitée pour 30€ par enfant. Mme Seguin souhaite une participation municipale de 30€ soit 120€ pour les 4 élèves d’Arriance. Ce projet sera reconduit dans deux ans.

le Maire rappelle que la commune verse 71€ par enfant et par année scolaire comme les 3 autres communes du RPI. Ce budget comprend le cycle piscine et les sorties scolaires.

A l’unanimité, le Conseil Municipal décide de ne pas octroyer la subvention demandée, il fait observer que si une action avait été menée par l’école, les conseillers y auraient participé financièrement.

Conseil Municipal du 13 Février 2017

COMMUNE D’ARRIANCE


Compte-rendu des délibérations du Conseil Municipal.
Séance du 13 Février 2017, sous la présidence de M. JACOB Jean-Marc, Maire.

 

POINT N°1 : Tarif des concessions funéraires.


Le Maire rappelle que les membres de la commission cimetière travaillent actuellement sur la mise aux normes du cimetière communal avec la mise en place d’une nouvelle gestion et l’élaboration d’un règlement intérieur. Dans cette perspective, Monsieur le Maire demande au conseil municipal de délibérer sur la mise en place d’un tarif concernant la location de concessions funéraires.

Après un large débat, le conseil municipal décide de fixer le tarif des concessions funéraires dans le cimetière communal à compter du 1″ janvier 2018 comme suit :


TARIF DES CONCESSIONS FUNERAIRES   

 

Durée de Location

Concession simple 

Concession double

10 ans

100 euros

200 euros

20 ans

200 euros

400 euros

30 ans

300 euros 

600 euros

 

 

 

     

Informations municipales

Les Nouveaux Horaires de l’Ecole

A compter de la rentrée de Septembre 2017, la semaine de 4 jours est appliquée pour les écoles du Regroupement Pédagogique Intercommunal. Les cours auront lieu le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h40 à 12h10 et de 14h à 16h30.

Les horaires de ramassage scolaire sont également modifiés, voir ci-contre :

ecole

*********

Les nouveaux horaires sont joints en page 2 sur le document suivant.

nouveaux-horaires

 

*********

Horaires de la déchèterie de Faulquemont

A compter du 1 Mars 2017, les horaires d’ouverture sont

Lundi : 14 – 19 h

Mardi, Mercredi et Jeudi : 10 – 12 h et 14 – 18 h

Vendredi : 10 – 12 h et 16 – 19 h.

Samedi : 9 – 12 h et 14 – 18 h

*********

Battues de chasse

Les prochaines battues se dérouleront en

Octobre 2017 : les 15 et 28

Novembre : les 12, 18 et 25

Décembre : les 9, 16 et 29

Janvier 2018 : les 6, 20 et 28

*********

Attention empoisonnement !

Une famille de la commune a perdu son animal domestique empoisonné par malveillance. On a le droit de ne pas apprécier chiens et chats, mais de là à empoisonner l’animal du voisin, il y a un abîme à combler, ne serait-ce que de dire au voisin la gêne provoquée par son animal…

L’article 654.1 du Code Pénal punit tout mauvais traitement à un animal domestique.

L’article 655.1 du Code Pénal punit le fait de donner la mort à un animal domestique d’une amende de 1500 € .

Et n’oublions pas que nos jeunes enfants dont la curiosité est naturelle, ont tendance à tout toucher et à tout porter à la bouche.

Il y a 75 ans

Novembre 2015 :   il y a 75 ans…

L’église paroissiale d’Arriance présente un vitrail offert par la municipalité d’Espalion, en Aveyron. Mais quel est donc le lien qui unit cette ville baignée par le Lot à notre village ? nd-de-la-negrette

Ce lien s’est créé, il y a 75 ans, alors que la seconde guerre mondiale était encore à ses débuts et que les habitants des territoires occupés subissaient l’expulsion. 

En Novembre 1940 : les Mosellans sont expulsés.

La Deuxième Guerre Mondiale affecte douloureusement les populations civiles : l’Alsace et la Lorraine étaient des territoires allemands et subissaient la germanisation des lieux. C’est ainsi qu’Arriance devint ’Argenchen’, il en fut ainsi pour les autres communes occupées. En Novembre 1940 le Gauleiter Joseph Bürckel (Gauleiter est l’équivalent d’un préfet) ordonna l’expulsion des habitants afin de laisser la place à des populations de langue allemande. La phase d’expulsion s’effectua du 12 au 22 Novembre 1940, les civils furent rassemblés avec leurs effets personnels (ce qu’ils purent porter) et 2000 francs (anciens francs), puis ils furent acheminés en bus vers la gare du Sablon, à Metz pour rejoindre la France libre par le train.

Paroles d’un Expulsé, Georges JACOB : « MES SOUVENIRS SUR L’EXPULSION EN 1940 DES HABITANTS D’ARRIANCE. 

Âgé de 13 ans, je me souviens que le 18 Novembre 1940, à 9h du matin, l’occupant allemand envoyait dans notre village autobus et camions pour embarquer nos familles pour une destination inconnue avec 50kg de bagages et 2000 francs (anecdote : j’avais des billets cachés dans la doublure de mes vêtements.) L’occupant a gardé les mineurs et les employés de la SNCF. 

Je me souviens de cet embarquement en gare de Metz-Marchandises dans un train peu confortable et de cette arrivée en zone libre accueillis par des troupes françaises qui nous ont rendu les honneurs. 

Je me souviens de la célébration du mariage civil, à Arriance, de deux habitants, Firmin DOSDA et Hélène DOULCO, par le Maire, Albert GANDAR le matin du 18 Novembre. Le mariage religieux a eu lieu à Espalion. 

Je me souviens de cette arrivée en terre d’accueil où nous fumes reçus par les municipalités et hébergés aussi bien que possible. Les expulsés qui ont été accueillis à Espalion ne sont partis d’Arriance que l’aprés-midi du 18 Novembre 1940. Les familles EBNER – FLAMANT – VEVERT – TROESTER – DOULCO – DOSDA – REBOIS ainsi que l’Abbé WEBER ont été réfugiés à Espalion.

J’en oublie peut-être ou l’une ou l’autre n’est pas allée à Espalion. Les communes d’accueil furent, dans le département du Lot : ESPERE, CAZALS, SALVIAC, LIMOGNE, LES JUNIES, LHERM, PELACOY, commune de FRANCOULES, ISSENDOLUS, SAUZET et dans le département de l’Aveyron, ESPALION.

Durant les années 1940 à 1945, quelques naissances eurent lieu, ainsi que des mariages entre expulsés et jeunes du village d’accueil, des décès furent enregistrés et les dépouilles furent ramenées dans notre cimetière aux frais de l’Etat.

nd-la-negrettePendant les années 1940 à 1945, les maisons d’Arriance étaient vides, à part celles occupées par les ’Siedler’,- les colons – qui ont exploités les terres des agriculteurs expulsés. Durant ces années, les familles retenues par l’occupant ont été obligées de se soumettre à l’autorité allemande, avec la peur au ventre que l’un soit incorporé de force dans la Wehrmacht ou au travail obligatoire, l’Arbeitdienst.

Pour le retour à Arriance en 1945, par le train, il était curieux de voir des personnes avec une cage avec poules ou lapins. Le retour a duré 2 jours avant de retrouver un village qui avait subi la guerre, avec des maisons détruites ou très endommagées. Certaines personnes sont allées récupérer des chevaux ou des meubles en Allemagne. » 

Extrait du Bulletin Municipal d’Arriance n° 39

village-1945

vitrail-detail Vitrail offert par la ville d’Espalion.

« La Ville d’Espalion (Aveyron) où furent réfugiés en 1940 les expulsés d’Arriance en témoignage d’affection et de sympathie »

Dans la chapelle de l’hôpital d’Espalion se tient une Vierge Noire Pleureuse, dite la Négrette, elle fait partie d’un retable datant de 1777.

75 ans plus tard,

les liens unissant Espalion à Arriance demeurent forts, il y a quelques années, le collège Lucien Pougué de Rémilly a rencontré le collège d’Espalion. Un livre retraçant l’histoire d’Arriance fut envoyé au maire d’Espalion en 1991 et récemment, à la cérémonie du 8 Mai 2015, à Espalion, hommage fut rendu aux expulsés d’Arriance.

A l’occasion de ce 75ème anniversaire, une carte de commémoration émise par la municipalité d’Arriance a été envoyée aux mairies des villes d’accueil.

Grand merci à Georges JACOB, passionné par l’histoire de son village             

                                          georges-jacob

et qui a partagé souvenirs et anecdotes.

 

les Voeux du Maire 2016

Moment sympathique de partage en ce dimanche 10 Janvier !

Le Foyer Rural a ouvert ses portes à la population d’Arriance. Le Maire, Jean-Marc Jacob, ses adjoints et ses conseillers ont déployé leur savoir-faire pour accueillir leurs administrés pour la cérémonie des Voeux.

une-joyeuse-assemblee

Moment fort, le discours du Maire retraçant l’année écoulée.

le-discours

consulter Voeux du Maire

Centre aéré 2017

Les activités du centré aéré

L’accueil périscolaire a clôturé sa période scolaire et offre pour 3 semaines, la possibilité de centre aéré. La semaine dernière, les jeunes se sont adonnés à des activités extérieures qui ont remporté un succès certain.

tir-a-l-arc-sitepeche-sitejeux-exterieurs-site

Héraldique les Armoiries de notre Village

Un peu d’histoire…

blason

Le 9 Février 1948, la Commission Départementale d’Héraldique a été créée.
Le 19 Février 1950, le Conseil Municipal d’Arriance délibère sur la délivrance des armoiries.

Le blason d’Arriance se distingue par :

« DES GUEULES À LA CLEF D’OR FLANQUÉE
D’UNE CROIX DE LORRAINE D’ARGENT
PARTI DE SABLE AU LION D’ARGENT,
ARMÉ, COURONNÉ ET LAMPASSÉ D’OR »

En héraldique, – science des blasons, écus et armoiries,- le terme ’gueules’ indique la couleur rouge, ’de sable’ la couleur noire et ’lampassé’ précise la couleur de la langue de l’animal, ici un lion à la langue d’or.
La clé est l’emblème de la sûreté, et c’est l’ancien symbole de la liberté et de la puissance.

Les anecdotes de l’histoire d’Arriance.

Denis Jacob a rédigé un ouvrage de 120 pages collectant des données historiques sur le village d’Arriance. Passionné par l’histoire locale, il livre quelques anecdotes recueillies auprès des anciens.

‹‹ Quand j’avais 14 ans, je jouais au foot dans l’équipe locale. Les joueurs avaient la responsabilité d’organiser en partie la fête du village. En 1989, j’ai créé la section ‘histoire et vie locale’ au foyer rural. Je m’étais engagé à produire un recueil de documents accompagné d’une exposition d’anciennes photographies pour la fête suivante. L’ouvrage a été imprimé à 300 exemplaires. Le premier chapitre qui traite de l’époque romaine a été  réalisée par M. Antoine, instituteur au village vers 1954, j’ai retravaillée et enrichie cette étude avec les archives de la préfecture. René Peltier, ancien villageois, m’a confié des extraits du registre du Conseil de Fabrique.  Mon arrière-grand-père était originaire de Bambidestroff et il a marié une fille d’Arriance où il s’est installé comme forgeron. Ma grand-mère maternelle me racontait les histoires du village: Arriance était considéré comme un village de sorcières, ces dernières allaient danser le sabbat à l’orée du bois, au lieu-dit ‘la peste’.. Enfants, nous avions peur d’aller à la source de l’Aisne, le ruisseau qui longe Arriance, les anciens disaient que les profondeurs de la source  avaient englouti des chevaux et la charrette qui s’étaient avancés trop prés.  En 1753, Arriance était une annexe de Herny connu alors pour son commerce de la toile. De nombreux tisserands travaillaient dans le secteur, le moulin de Gravelot fut utilisé comme filature.

 

En 1850, le chemin de fer a généré des remous pour l’implantation de la gare qui aurait dû être à Arriance. Il semblerait que les paysans d’alors n’étaient pas d’accord pour céder des terres.

Et en 1918, après la libération, l’effigie du Kaiser Guillaume II fut brûlé sur la Voie Romaine.    Longtemps, un coin du cimetière, appelé le coin des pendus, était réservé aux dépouilles des suicidés. Ils n’avaient pas droit à un enterrement religieux et le cercueil, qui ne pouvait franchir la porte du cimetière, était porté par dessus le mur d’enceinte. La fête était un moment fort de l’année, elle démarrait le vendredi soir et se terminait par son enterrement le lundi. Les repas de la fête ont débuté en 1976, on allait collecter certains aliments directement chez les habitants…Les bals étaient fréquents, l’abbé Loewenbruck, installé à Arriance en 1911, ‘caillait’- épiait- les amoureux pour les dénoncer dans ses prêches. Les bandes des autres villages voulaient en découdre avec les jeunes d’ici lors des bals…L’année 1958 fut marquée par 13 naissances, Arriance comptait environ 150 personnes. L’électricité fut branchée en 1927, l’eau courante acheminée en 1971.››

‹‹Avant, souligne Eliane Jacob, mère de Denis, trois fontaines alimentaient le village en eau, et quand le gel empêchait l’écoulement, de la paille était placée autour la pompe, puis brûlée pour faire fondre la glace.››